Index des mots-clés

La Loi de coopération

Lorsqu’un pays ratifie le Statut de Rome de la Cour pénale internationale (CPI), il a pour obligation de coopérer pleinement avec cette instance - par exemple en prenant des mesures au sujet des mandats d’arrêt internationaux délivrés par la Cour ou en assistant cette dernière dans la recherche de témoins. Le pays concerné doit donc s’assurer que ses lois ne risquent pas d’entraver cette coopération et, le cas échéant, adapter sa législation.

A cet effet, la France a adopté la loi de coopération avec la CPI le 26 février 2002.

De plus, la France fait partie des premiers Etats à avoir autorisé la ratification de l’accord sur les privilèges et immunités de la Cour pénale internationale par la loi du 31 décembre 2003.

Articles de cette rubrique

  • Chronologie

    Consultez la chronologie du processus législatif en vue de l’adoption de la loi de coopération

    Publié le 6 avril 2007

    Lire la suite →

  1. Accueil du site
  2. La France et la CPI
  3. La Loi de coopération

À propos

72-76, bd de la Villette

75019 Paris
France

La Coalition française pour la Cour pénale internationale (CFCPI) regroupe 43 associations, ordres et syndicats professionnels représentatifs des sensibilités de la société civile aux divers aspects de la justice pénale internationale.

Abonnement à notre lettre d'informations


Warning: Illegal string offset 'email' in /var/www/alternc/c/cfcpi/plugins/auto/abomailmans_2_0/formulaires/abomailman.php on line 16

Warning: Illegal string offset 'nom' in /var/www/alternc/c/cfcpi/plugins/auto/abomailmans_2_0/formulaires/abomailman.php on line 17
    • La newsletter de la CFCPI

Coalition française pour la Cour pénale internationale - CFCPI. Haut de page

Site réalisé avec Spip. Graphisme et développement : christophe le drean.