Index des mots-clés

Le Procureur de la CPI a décidé d’ouvrir une enquête en République Centrafricaine : réactions !

Publié le 27 juin 2007

Par Maître Marie-Edith Douzima Lawson, Coordinatrice de la Coalition Centrafricaine pour la CPI.

Des crimes graves relevant de la compétence de la CPI ont été commis sur le territoire Centrafricain d’octobre 2002 à l’année 2003 par des combattants participant à des conflits armés auxquels des forces étrangères ont pris part. Il s’agit particulièrement de crimes contre l’humanité et de crimes de guerre notamment : meurtres, tortures, viols etc. En effet, comme l’a si bien précisé le communiqué de presse du 22 mai 2007 du Bureau du Procureur de la CPI, un pic de violence et de criminalité a été atteint en 2002 et en 2003 en RCA ou des civils ont été tués et violés, des maisons et des commerces pillés. Que les crimes sexuels dont les allégations sont précises et étayés, excèdent largement le nombre d’assassinats présumés. Le Procureur de la CPI a donc mis particulièrement l’accent sur les crimes de viol qu’il pense avoir été commis « en des proportions telles qu’il est impossible de les ignorer au regard du droit international ». Les viols utilisés en effet, comme une arme de guerre, ont été effectivement commis de manière généralisée et systématique sur la population civile. Des victimes en sont mortes, beaucoup ont été infectées par le VIH/SIDA, d’autres ont conçu à la suite de ces viols et font l’objet d’une stigmatisation au sein de la société.

La RCA partie au Statut de Rome avait déféré au Procureur de la CPI cette situation depuis décembre 2004. La décision du Procureur d’ouvrir une enquête sur cette situation intervient donc plus de 2 ans après sa saisine par l’Etat Centrafricain, à tel point que les victimes avaient commencé à douter de l’efficacité de la CPI à lutter contre l’impunité des crimes internationaux. Toutefois c’est avec une grande satisfaction, voire un grand soulagement que la population centrafricaine en général et en particulier les victimes et leurs familles accueillent cette décision. Nous osons espérer que l’enquête de la CPI aboutira à des sanctions exemplaires de nature à briser la culture de l’impunité qui s’est installée en RCA.

En effet, depuis plus d’une décennie, la RCA est confrontée à un cycle infernal de graves crises militaro-politiques avec son cortège d’exactions et de misères dont la plupart des victimes sont des civils. Cette situation est due au déficit de prévention et de gestion des conflits mais surtout à l’impunité se traduisant parfois par des amnisties générales en faveur des auteurs de ces crimes même les plus graves, si bien que l’on retrouve pratiquement les mêmes acteurs dans ces différentes crises. Le communiqué de presse du Procureur n’a d’ailleurs pas manqué de mentionner que « le Bureau continue de porter attention à la situation actuelle en République centrafricaine. Des rapports inquiétants font état de violences et de crimes commis dans le Nord du pays, au confins du Tchad et du Soudan ».

Nous profitons de cette occasion pour lancer un appel au Procureur de la CPI d’user de ses pouvoirs proprio motu pour se saisir de la situation qui prévaut dans le Nord de la RCA.

La population Centrafricaine excédée réclame justice.

[(Ms. Marie Edith Douzima Lawson, Coordinator, CAR National Coalition for the ICC (Central African Republic) Tel : +236 503 151, or +236 618235 E-mail : douz6@yahoo.fr)]

  1. Accueil du site
  2. Actualités
  3. Le Procureur de la CPI a décidé d’ouvrir une enquête en République (...)

À propos

72-76, bd de la Villette

75019 Paris
France

La Coalition française pour la Cour pénale internationale (CFCPI) regroupe 43 associations, ordres et syndicats professionnels représentatifs des sensibilités de la société civile aux divers aspects de la justice pénale internationale.

Abonnement à notre lettre d'informations


Warning: Illegal string offset 'email' in /var/www/alternc/c/cfcpi/plugins/auto/abomailmans_2_0/formulaires/abomailman.php on line 16

Warning: Illegal string offset 'nom' in /var/www/alternc/c/cfcpi/plugins/auto/abomailmans_2_0/formulaires/abomailman.php on line 17
    • La newsletter de la CFCPI

Coalition française pour la Cour pénale internationale - CFCPI. Haut de page

Site réalisé avec Spip. Graphisme et développement : christophe le drean.